Les modérateurs de jeu

Les limites de jeu

Conformément aux dispositions réglementaires, chaque opérateur de jeu doit demander au joueur d’encadrer sa capacité de jeu par la fixation de limites de jeu. Vous avez la possibilité de paramétrer quatre types de plafonds pour mieux encadrer votre jeu. 

Les limites définies sur un site de jeux en ligne ne concernent que l’activité de jeu sur ce site.

 

  • La limite de dépôts

 

Ce plafond permet de limiter le montant que vous pouvez déposer sur votre compte joueur. Chaque  opérateur de jeux doit demander au joueur d’encadrer sa capacité de jeu par la fixation avant son premier dépôt d’une limite d’approvisionnement de son compte.

Attention, ce plafond est calculé à partir du cumul de vos dépôts sur une période de 7 jours glissants.

 

  • La limite de mises

 

Ce plafond permet de limiter le monde cumulé de vos mises par période de sept jours. Chaque opérateur de jeux doit demander au joueur d’encadrer  sa capacité de jeu par la fixation avant sa première mise d’une limite d’engagement de mises.

 

  • La limite de temps de jeu

 

Ce plafond permet de limiter le temps que vous pouvez passer à une table de jeu de cercle. Chaque opérateur de jeux de cercle  en ligne doit demander au joueur, avant sa première mise, d’encadrer sa capacité de jeu par la fixation d’une limite de jeu effectif.

Cette limite s’entend du cumul du temps passé par un joueur à une table de jeu de cercle, entre le moment auquel les cartes de la première partie à laquelle il participe sont distribuées et celui auquel il quitte la table. Aucune opération de jeu ne peut être réalisée tant que le joueur n'a pas fixé cette limite, qui ne peut être prédéfinie par l’opérateur.

En savoir plus : Article 17 du Décret n° 2020-494 du 28 avril 2020 relatif aux modalités de mise à disposition de l'offre de jeux et des données de jeux

 

  • Le seuil de retrait automatique

 

Ce plafond permet de ne pas conserver plus d'argent que nécessaire sur votre compte joueur.  Chaque opérateur de jeux doit demander au joueur de déterminer un montant au-delà duquel les crédits disponibles inscrits sur son compte joueur et dépassant ce montant sont reversés sur son compte de paiement.


 

Aides

  • Quand et comment paramétrer ces limitations ?

    Vous pouvez changer le montant de ces plafonds à tout moment, en vous connectant à votre compte joueur :

    Si vous baissez votre plafond, votre demande sera effective immédiatement

    Si vous augmentez votre plafond, votre demande sera effective après 48h au minimum.

Exclusion et interdiction de jeu

Pour les joueurs qui souhaitent arrêter de jouer ou faire une pause, le législateur a prévu deux dispositifs d’exclusion de jeux.

 

  • L’auto-exclusion

 

Chaque opérateur de jeux met en permanence à la disposition du joueur un dispositif lui permettant de demander son exclusion du jeu. Le joueur détermine la durée de son exclusion, qui ne peut être inférieure à 24h ni supérieure à 12 mois.

Important: une auto-exclusion n’est valable que pour l’opérateur auprès duquel la demande d’auto-exclusion est formulée. Si vous disposez de comptes chez plusieurs opérateurs, vous devrez réitérer votre demande d'exclusion auprès de chacun d'entre eux.

L'auto-exclusion est généralement activable dans les paramètres de votre compte joueur chez cet opérateur.

 

  • L’interdiction de jeu

 

Vous pensez que vous jouez de façon excessive aux jeux d’argent et de hasard et que vous perdez le contrôle de votre jeu ? 

Faites une pause : demandez votre interdiction volontaire de jeu. 

Strictement personnelle, cette démarche aura pour conséquence de vous interdire :

-      L’entrée dans un casino ou un club de jeux ;

-      L’accès aux sites de paris sportifs, paris hippiques, poker agréés par l’ANJ ;

-      Les jeux de la Française de jeux ou paris du PMU réalisés avec un compte joueur.

Cette interdiction est valable pour une durée de trois ans minimum

Après cette durée, vous pourrez en demander la levée.

Vous pouvez aussi utiliser cette procédure pour une personne sous tutelle ou curatelle placée sous votre protection. 

Vous effectuez votre demande d’interdiction sur le service en ligne en cliquant ici.

Au bout du délai de trois ans, si vous estimez ne plus avoir besoin de cette mesure, vous pouvez faire une demande de levée d’interdiction sur le service en ligne.