Demander à être interdit

Attention, la demande d’interdiction volontaire de jeux doit être uniquement réalisée par la personne concernée, dans le cas contraire la demande ne pourra aboutir. L’ANJ poursuivra toute personne qui tentera d’usurper l'identité d'un tiers.

Nous vous rappelons que le fait d'usurper l'identité d'un tiers est puni d'un an d'emprisonnement et de 15.000 euros d'amende (article 226-4-1 du Code pénal). 

Pour en savoir plus sur l'interdiction de jeu (FAQ)

code pénal

Vos droits

Pour en savoir plus sur vos droits, nous vous invitons à consulter la rubrique dédiée :

Découvrir vos droits