Lutter contre les manipulations sportives

L’Autorité nationale des jeux est un acteur important de la lutte contre la manipulation des compétitions sportives et agit
à trois niveaux : le collège qui dresse la liste des compétitions autorisées aux paris et celle des types de paris autorisés, la
plateforme nationale et le groupe de Copenhague.

L'action du collège

  • Le collège dresse la liste des compétitions autorisées aux paris et celle des types de paris autorisés. Il donne également son avis sur les contrats de droit au pari entre les organisateurs de compétitions en France et les opérateurs agréés.
  • Toutes les données de jeu sont enregistrées, ce qui permet aux agents de l’ANJ de détecter les paris atypiques et les cotes anormales.
  • La présidente de l’ANJ peut prendre la décision d’interdire de parier sur une compétition en cas d’indices graves et concordants de manipulation, afin de protéger les parieurs de bonne foi.
  • Les fédérations délégataires et les organisateurs de compétitions se déroulant en France peuvent demander à l'ANJ de lui indiquer si un acteur d'une compétition sportive a parié sur compétition ou une manifestation sportive déterminée afin, le cas échéant, qu'ils puissent prendre des sanctions à son encontre. Voir Aides "croisement de fichiers"

 

Consulter la liste des compétitions ouvertes aux paris

Consulter la liste des types de résultats ouverts aux paris

Nomenclature en cours

La plateforme nationale

L’ANJ participe activement aux actions de la plateforme nationale de lutte contre la manipulation des compétitions sportives créée en 2016. Celle-ci est présidée par la ministre en charge des sports et comporte deux formations. Une formation de prévention, placée sous la responsabilité du Directeur des Sports et une formation surveillance, placée sous la responsabilité de la Présidente de l’ANJ. La plateforme se réunit environ toutes les six semaines.

Les agents de l’ANJ participent aux interventions auprès des acteurs du sport dans le cadre du projet « Signale! », ils participent à des formations de jeunes athlètes à l’INSEP, dans les CREPS, mais aussi à l’Ecole nationale de la magistrature, ou encore en direction des agents du Ministère des Sports.

En accord avec les délégués intégrité des fédérations sportives, la plateforme nationale met sous surveillance des matchs qui peuvent être à risque, ce qui peut être le cas lorsqu'une rencontre s'avère largement déséquilibrée au regard du niveau des parties.

L’ANJ traite toutes les alertes reçues par la plateforme nationale (sur des compétitions se déroulant sur le territoire ou ouvertes aux paris en France) et coordonne les actions au sein de la plateforme. Elle procède a tout signalement utile auprès des autorités administratives (TRACFIN notamment) et judiciaires (procureur de la République) compétentes.

Le groupe de Copenhague

En juillet 2016, à l’initiative du Conseil de l’Europe, la France a participé avec la Belgique, le Danemark, l’Espagne, la Finlande, la Grande Bretagne et les Pays-Bas à la constitution d’un réseau de plateformes nationales qui compte aujourd’hui près d’une quarantaine de pays, sur tous les continents. Ce réseau de plateformes nationales permet d’échanger des informations nous permettant de lutter contre le crime organisé international.

L’ANJ représente la plateforme française au sein de ce réseau.

En savoir plus sur la manipulation sportive

Qu'est-ce que la liste sport ?

Seuls peuvent être proposés les paris sportifs portant sur des compétitions ou manifestations sportives expressément autorisées par l’ANJ au regard notamment des risques de manipulation qu’elles présentent. Il en va de même pour les phases de jeux et les types de résultats pouvant servir de support à ces paris.

L’ANJ tient donc à jour à cet effet la liste des supports de paris sportifs autorisés ou « liste sport ». 

Lorsqu’un opérateur souhaite un ajout à la liste sport relatif à une nouvelle compétition (par exemple La Ligue des Nations UEFA) ou à nouveau type de résultat (par exemple "la première équipe à X essais" en rugby), il doit présenter à l’ANJ une demande d’autorisation argumentée qui dispose d’un délai de 3 mois pour se prononcer. Pour éclairer sa décision, elle sollicitera pendant ce délai l’avis la fédération sportive concernée, puis, si besoin est, le ministre de sports.

Lors de son analyse, l’ANJ vérifie notamment que certains critères sont remplis pour pouvoir figurer sur la « liste sport », tels que :  

- un événement sportif régulièrement organisé ;

- l'accessibilité du règlement et la présence au sein de celui-ci de dispositions relatives à la publicité des résultats ;

- la notoriété et l'enjeu de l’éventement ;

- l'âge des participants admis dans ces compétitions, afin d’écarter les joueurs mineurs réputés plus facilement manipulables ; 

- l'objectivité des résultats, qui doivent traduire des performances objectives et quantifiables et qui ne doivent donc dépendre du pur hasard (interdiction des paris sur le nombre pair ou impair des buts marqués pendant le match).

Dans quels cas la Présidente de l’ANJ peut-elle décider d’interdire les paris sur une compétition ?

La Présidente de l’ANJ peut, s’il existe des indices graves et concordants de manipulation d’une compétition sportive, interdire les paris sur celle-ci. Elle peut également le faire à la demande de l’organisateur de la manifestation.

Quels peuvent être les indices graves et concordants ?

Par exemple :

  • Déréférencement de la compétition sur des sites d’opérateurs de jeux en ligne à l’échelle nationale ou internationale ;
  • Montant anormal des mises enregistrées ;
  •  Chute de cote inexpliquée ;
  •  Concentration géographique anormale des mises ;
  • Interdiction de paris prise dans d’autres pays ;
  • Alerte reçue par un de nos partenaires, national ou international ;
  • Indications de trucage relayées dans la presse, sur des réseaux sociaux ;
  • Alerte transmise par l’organisateur de la compétition, le délégué intégrité, un acteur de la compétition.

Dans la grande majorité des cas, ces décisions d’interdiction font l’objet d’échanges internationaux à travers un réseau international des plateformes nationales de lutte contre la manipulation des compétitions sportives

Que se passe-t-il pour les paris pris après la décision d’interdiction ?

Les paris pris après la décision sont nuls. L’opérateur est tenu de rembourser les mises engagées quelle que soit l’issue de la compétition.

Que se passe-t-il pour les paris pris avant la décision d’interdiction ?

Ces paris sont valables et doivent être honorés par l’opérateur sauf s’il existe une clause contraire dans le règlement de jeu de l’opérateur, ce qui est très souvent le cas.

Quelle est l’action de l’ANJ en matière de lutte contre les manipulations sportives ?

L’ANJ est un acteur important de la lutte contre la manipulation des compétitions sportives, au plan national et international :

  • Le collège de l’ANJ dresse la liste des compétitions et des types de résultat autorisés. Il donne également son avis sur les contrats de droit au pari entre les organisateurs de compétitions en France et les opérateurs de paris sportifs (par exemple avec la Fédération française de Football et la Ligue de Football Professionnel) ;
  • Toutes les données de jeu des parieurs sont enregistrées, ce qui permet aux agents de l’ANJ de détecter les paris atypiques et les cotes anormales ;
  • La présidente de l’ANJ peut prendre la décision d’interdire aux opérateurs qu’elle régule de proposer des paris sur une manifestation sportive en cas d’indices graves et concordants de manipulation ;
  • L’ANJ participe activement aux actions de la plateforme nationale de lutte contre la manipulation des compétitions sportives créée en 2016 et présidée par la ministre en charge des sports. La formation de surveillance de cette plateforme, dont l’ANJ assure la présidence, traite toutes les alertes reçues par la plateforme nationale sur des compétitions en France et coordonne les actions au sein de la plateforme.
  • L’ANJ est membre du Groupe de Copenhague, le réseau international des plateformes nationales, constitué depuis 2016 qui compte aujourd’hui près d’une quarantaine de pays, sur tous les continents. Ce réseau de plateformes nationales permet d’échanger des informations et de lutter contre la criminalité organisée

Protégez-vous, protégez votre sport

Vous avez été approché pour truquer un match ? Signalez le !

Ce signalement nous permettra d’identifier la ou les personnes qui tentent de manipuler votre sport et de les en empêcher. Si vous le désirez, votre signalement pourra rester confidentiel.

Accéder à Signale !